Rechercher
  • louis

On monte

Après une semaine bien chargée, je suis le soleil au potager.

J'avais depuis longtemps voulu profiter du mur qui entoure le jardin. Haut de 3 mètre et demi et large de 60 centimètre, le désir de pouvoir y grimper et faire ma ronde, pour visualisé les créations au jardin et toute la vie qu'il regroupe de la perspective des cieux et les voire dans leur ensemble.


Le moment pour le construire était idéal; l'hiver invite à construire, mettre en place le squelette sur laquelle la vie s'épanouira la belle saison revenue. Puis encore, nous avions du faire abattre une série de épicéa atteint de scolyte. Pour une raison que j'ignore, l'élagueur a également abattu des thuja...mais autant en profiter.


Le dessin de l'escalier est assez simple en soi, un triangle posé contre le mur, puis un autre à 110 centimètre du premier. J'ai commencé a couper des encoches dans les troncs pour placer les planches qui sont les marches. Mais avec le tronc qui se rétrécit en montant, je pense que je vais devoir trouver un autre système a fur et a mesure de monter...on s'adapte selon les conditions.



Avec les branches latérales des arbres abattus, j'ai fais du broyat. A priori, le BRF de conifère n'est pas super pour le sol car il acidifie le sol, donc je l'utilise plutôt pour faire les chemins, sur lesquels je voudrais éviter les pousses, et pour faire des couches d'acidophiles, tel les myrtilliers. Tout a un rôle, rien ne se perd, la fin n'est rien.

37 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le Sel